«

»

Mai
14

Presqu’île guérandaise : géomorphologie et géologie, sous la conduite de Michel Papillard, de la Société des Sciences Naturelles de l’Ouest de la France

 Activité de la Régionale APBG de Nantes proposée par David Boudeau

 

Samedi 09 Juin 2012

 

Cette sortie reprend celle qui avait été faite pendant le congrès de l’APBG en juillet 2012.

La plage de La Baule se laisse parfois définir comme étant «la plus belle plage d’Europe». Elle est dominée par une dune qui culmine à 53m d’altitude ce qui en fait la plus haute du Massif Armoricain. Cette flèche littorale de 8 km de long s’appuie sur «le coteau de Guérande» et constitue avec celle de La Turballe – Pen-Bron un immense tombolo double puisque ces flèches se sont dirigées vers les extrémités d’un alignement de 3 anciennes îles situées au large du coteau de Guérande. Ces structures encadrent «les marais salants de Guérande».

Le circuit permettra de relier les points remarquables de cet ensemble : sommet de la dune et plage de La Baule, les marais salants et la flèche de Pen-Bron, le coteau de Guérande et à l’extrémité NW de celui-ci : la falaise de la Pointe du Castelli en Piriac intéressante au niveau géologique : anciennes exploitations d’étain et d’uranium (exploitation d’une ressource locale), pétrographie (métamorphisme et magmatisme), tectonique (blocs basculés et marge passive), érosion.